mercredi 11 avril 2018

Installés...

Ça y est, les nichoirs sont en place au-dessus de la porte du jardin. Je suis plutôt contente du résultat et du système de fixation. Il faut maintenant attendre la prochaine tempête pour savoir si l'ensemble tient...



Bonne fin de semaine.

dimanche 8 avril 2018

Nichoirs...

Je ne suis pas une collectionneuse dans l'âme mais les nichoirs, vraiment, j'aime ça ! J'en ai... un certain nombre, des purement décoratifs, d'autres essentiellement destinés à être habités. Ce petit dernier, commandé sur Etsy, est destiné à la "location".

Il est arrivé samedi, emballé avec soin, et je le trouve vraiment superbe ! Il est en bois imputrescible (il sent bon !) et doté de ventilations par en dessous. Le toit s'enlève sans problème grâce à un système ingénieux, sans clou, ni vis. Bref, je suis fan ! A retrouver sur la boutique DoveandHare sur Etsy. Produit par un couple de Britanniques mais en France, du côté de Périgueux.



Mon dessus de porte a, quant à lui et comme je le craignais, eu besoin de quelques restaurations... Les moulins à café détournés ont mal vécu l'hiver et ses intempéries. Mais je n'avais pas envie de simplement les jeter donc j'ai essayé de conserver ce qui pouvait l'être. J'ai recyclé la partie supérieure avec le mécanisme en métal rouillé. Et je trouve ça plutôt sympa. 



Maintenant il faut que je trouve un système d'attache simple pour ne pas avoir à tout démonter à chaque fois. Pour l'instant, j'envisage une série de petites équerres pour les nichoirs et des aimants pour la planche support mais il faudrait trouver mieux. Je vais y réfléchir encore un peu. Ces nichoirs ne sont pas destinés à être habités.

Bonne semaine à tous !


mercredi 4 avril 2018

Avril, v'là le printemps...

Les nichoirs installés l'année dernière trouvent doucement des locataires. Beaucoup de visites dans les anciens nichoirs, comme celui du pylône électrique, mais je n'ai pas pris le temps de les nettoyer et ils ne semblent pas avoir trouver d'occupants. Une rénovation s'imposera bientôt !

Ce sont les mésanges qui, à grands coups de bec, agrandissent les ouvertures de certains nichoirs...
Je surveille les allers-venues depuis mon canapé mais, pour le moment, les différents pensionnaires restent discrets.


Au potager, où je remets les bottes bien tardivement cette année, ce n'est pas encore la luxuriance habituelle du printemps. La terre se réveille doucement, enrichie du compost déposé en octobre sur les rectangles. Le bois de certains bacs commence à pourrir mais je n'ai pas encore décidé si je remplaçais les bastaings ou si je partais sur un autre type de culture (type butte ?). J'ai tout de même semé des fèves, qui ne craignent pas le gel, de la salade à couper, des radis (sous le tunnel et à côté) ainsi que... et bien je ne sais plus ! Ça sera la surprise, si mes graines germent ! J'ai également mis quelques pommes de terre, par habitude...

Je suis enfin envahie d'égopodes et sans produits phytosanitaires, je ne sais pas comment je vais les maintenir à distance de mes bacs ! On verra...

Bon printemps !

dimanche 11 février 2018

Biscuits sablés fourrés au chocolat...

Parfois, on a des ambitions. Depuis quelques temps, j'essaie de réduire mes déchets. J'y pense souvent, j'agis parfois, mais je trouve qu'il y a beaucoup d'obstacles culturels et quotidiens avant d'arriver, simplement, à une gestion cohérente de mes déchets !

J'ai 3 ados, garçons et sportifs, à la maison. Notre consommation de biscuits du commerce est presque honteuse ! Entre huile de palme, sucre, conservateurs et suremballages, je culpabilise régulièrement quand je suis au rayon "biscuits" de mon supermarché (car oui, je vais encore au supermarché...) !

Aujourd'hui, pleine de bonne volonté, je me lance dans la fabrication de quelques sablés fourrés au chocolat. Et là, je me rends compte que j'utilise, sans même y réfléchir, du papier cuisson... Conclusion, mes 15 sablés ont été mangés en une après-midi et j'ai quand même des déchets dans ma poubelle ! 

Si vous souhaitez faire ces sablés, c'est ici !




Et si vous voulez savoir à quoi ils sont fourrés, ben, je vous laisse deviner...
(Oui mais j'avais que ça dans mon placard !!!)

Bonne semaine à tous.

mardi 6 février 2018

Migrations, la suite...

Dans la famille, je suis la seule à m'émerveiller de ce spectacle incroyable...


Des centaines d'oies passent au-dessus de nos têtes !


Tous les jours et plus particulièrement le soir quand je rentre du travail...


Elles se relayent à la tête de chaque V dans des mouvements de vagues un peu désordonnés...


J'ai décidé qu'il fallait que j'aille les voir se poser sur les marais alentours. J'espère juste ne pas me faire "canarder" par un chasseur à la hutte !

Bonne journée.

dimanche 4 février 2018

Migrations...

Les oies remontent vers le Nord. Nous avons aperçu les premiers vols en début de semaine et ce n'est que le début...






Bonne route !

mercredi 24 janvier 2018

La couleur dans l'espace, expérimentation ludique...

Inspirées, entre autres, par le travail de l'artiste allemande Katharina Grosse, deux enseignantes de l'Ecole Municipale d'Arts de Boulogne-sur-mer nous ont proposé ce travail collectif, grand format et éphémère, entre expérimentation corporelle et performance colorée. Enjoy (ou pas...) !

Sur les murs, in situ, on expérimente le mouvement ample, à la bombe acrylique, sur des zones délimitées par des bâches de protection qui, une fois enlevées, créeront des réserves blanches...


Au sol - plancher ancien scrupuleusement bâché, - des papiers grand format subissent traversées, frottages et balayages intempestifs à coups de balais, brosses et racleaux.



Enfin, sur ce panneau vertical, on expérimente la pulvérisation, la coulure, le stagnant...

Et après plusieurs passages et recouvrements collectifs (chaque atelier agissant 2 fois), voilà le résultat étonnant de ce travail très éphémère puisque les murs seront repeints en blanc dès demain !







Bonne semaine !